Les traditions du mariage catholique

Si vous comptez vous marier dans la pure tradition catholique, ou si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les rituels liés à cette tradition, voici donc quelques exemples liés au mariage.

Le lieu de célébration

Comme le veut la tradition, le mariage doit avoir lieu dans la ville d’origine de la mariée, dans sa paroisse.
La paroisse, n’est en revanche, pas obligatoire. Vous pouvez vous marier dans la paroisse de votre choix. Mais, le prêtre de la paroisse correspondante, devra vous donner son accord. Donc veillez à le contacter suffisamment à l’avance pour faire votre demande. (Environ 6 mois à l’avance)

La préparation au mariage

Le mariage catholique nécessite généralement une préparation au mariage, durant les mois qui précédent l’union.
Plusieurs et différentes réunions seront au rendez-vous, avec le curé, mais aussi avec un couple « guide » qui sera là pour vous renseigner sur votre démarche spirituelle. Ce sera donc l’occasion parfaite pour vous mettre d’accord avec votre officiant sur le déroulement de la cérémonie, les lectures, etc.

L’entrée dans l’église

La mariée est la dernière personne à entrer dans l’église. Elle est normalement accompagnée jusqu’à l’autel par son père, qui la confie ensuite à son futur époux.
Si le père ne peut accompagner sa fille, elle pourra s’avancer au bras d’un autre homme symbolisant le rôle familial et protecteur (parrain, oncle, frère, etc. )
De plus, la tradition souhaite que la mariée et sa famille se place à gauche, et le marié et sa famille, à droite.
La coutume veut également que le cortège fasse son entrée au son d’un thème religieux, donc la noce nuptiale.

Le consentement des mariés

Le consentement matrimonial marque l’union d’un couple et de leur alliance pour la vie.
C’est donc aux mariés que revient la tâche d’échanger leurs consentements. Le prêtre fait donc office de témoin, et il bénira par la suite l’union.

L’échange des alliances

Les alliances représentent matériellement l’union des mariés.
Les mariés échangent leurs anneaux qu’ils passent à l’annulaire gauche de leur main en prononçant cette phrase :  » Je te donne cette alliance en signe de notre amour et de notre fidélité.  » Le prêtre unira alors les mariés devant Dieu par les sacrements du mariage.

La prière des mariés

Lors d’un mariage à l’église, la coutume est que les mariés lisent une prière qu’ils auront préparée dans les semaines précédant le mariage. Ce texte pourra être lu par un des mariés ou par les deux ensemble. Cette prière aura pour but de remercier Dieu de sa protection et de prononcer leurs souhaits et volonté pour leur vie future.

La sortie de l’église

Lors d’un mariage catholique, les enfants d’honneurs sont les premiers à sortir. Ils sont donc chargés de commencer à lancer des grains de riz, des pétales de roses ou bulles de savon ou tout autre élément festif et décoratif.
Si les enfants d’honneur sortent à la suite des mariés, on aura distribué des petits sachets aux invités pour qu’ils se chargent de ce rituel, au moment où les mariés sortiront de l’église.

En Provence, la tradition était au lancé de blé, c’était à la mariée d’en jeter sur sa belle-famille en signe de prospérité. Mais le lancé de riz ou de blé est un rite païen, ce n’est donc pas directement lié à la religion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *